1 SEMAINE À DAKAR (Mars 2019) avec ma sœur

Plage de Dakar

DAKAR - SÉNÉGAL VIDEO

Découverte de Dakar en compagnie de ma petite sœur

http://www.leparisien.fr/culture-loisirs/au-senegal-dans-le-refuge-africain-de-france-gall-09-01-2018-7490220.php

Ngor, près de Dakar (Sénégal). France Gall avait trouvé son havre de paix en Afrique,au bord de l’océan. SYGMA VIA GETTY IMAGES/FRÉDÉRIC MEYLAN

  • Maison Abaka

    L’entrée

  • Maison Abaka

    Maison d’hôtes à N’Gor

  • LES ÉLÈVES PENDANT LA PAUSE DE MIDI

  • LA PLAGE DEVANT LA MAISON D’HOTE

  • RENCONTRE AVEC UN ARTISTE LOCAL

  • LES PÊCHEURS SUR LA PLAGE

  • DÉPART POUR LA PLAGE DE N’GOR

  • 5 mn DE BATEAU

  • REPAS SUR LA PLAGE

  • ILE DE N’GOR

  • RUELLES OMBRAGÉES

  • VISITE DE DAKAR

  • LES MARCHÉS

  • GRANDE ÉCOLE

  • TRANSPORT EN COMMUN LOCAL

  • MATATOU

  • LA POSTE

  • POISSONNERIE

  • BELLE SÉNÉGALAISE

  • AUTRE TRANSPORT EN COMMUN

  • PRESSING SÉNÉGALAIS

  • PMU LOCAL

  • BATEAU POUR GOREE

  • LA MAISON DES ESCLAVES

  • ÉCOLE PRIMAIRE DE GOREE

  • LAC ROSE

  • Encore faut’il monter dans le bateau

  • LES RAMASSEURS DE SEL DU LAC ROSE

L’ECOLE DU QUARTIER derrière la Maison Abaka

Soutien à la coupe d’Afrique

Photo envoyée par LIBASSE, Maison ABAKA en soutien de la CAN.

 »Ce fut une déception dans tout le Sénégal, mais ils ont eu un accueil coloré.» nous a écrit Libasse !!! 

Contacter Isabelle gérante de la Maison ABAKA

 https://www.maison-abaka.com/

Française expatriée amoureuse de l’Afrique, Isabelle a posé ses valises au village de N’GOR, un quartier de Dakar

Aidée de LIBASSE son comptable et d’autres locaux, elle vous reçoit dans sa maison d’hôtes au plein centre du village, juste à côté de l’école. 

Ma sœur et moi avons passé un super séjour chez Isabelle à un prix très raisonnable. La maison est très propre et pleine charme. Les chambres sont vastes et coquettes décorées à l’Africaine. La literie est bonne et confortable. Seul bémol, les petits déjeuners sont bons mais peu copieux et chaque complément  fait l’objet d’un supplément, même le café...

Elle nous a gâtées chaque soir avec un repas préparé par elle même avec les produits frais locaux, poissons ou viande. Normalement elle ne sert plus les repas du soir, mais elle a eu pitié de moi. En effet, les rues sont en sable et impossible de rouler avec mon Travel Scoot. Toutefois, des restaurants  sont à 300 mètres.

Chaque jour, ma sœur et moi, avons pris le bateau navette qui nous conduisait sur l’île N’GOR, en face. En 5 minutes, nous rejoignions la plage et la mer propre. 

Le Paradis de France Gall et Plastic Bertrand est une petite île pleine de charme avec petits restaurants de plage où nous avons mangé les plats locaux excellents pour quelques sous.

La plage devant la Maison Abaka est belle et animée mais l’activité humaine et animale ne vous laissent pas le loisir de la baignade.

Par contre depuis la terrasse du petit déjeuner vous assistez avec délectation à la vie locale.

Les hommes viennent laver les chevaux dans la mer, les chèvres se promènent tranquillement, les pêcheurs pésent et discutent le prix du poisson. Toute une population emprunte les grandes pirogues stationnées sur le sable pour l’île De N’GOR.

Les enfants de l’école voisine passent la pause de midi sur la plage, juchés sur les pirogues des pêcheurs, sous l’oeil des institutrices. Avec des bouts de bois et des pôts plastiques, ils improvisent des concerts plein de gaité. Pendant ce temps les filles jouent et courent partout en criant comme tous les enfants du monde ! Un sandwich vite avalé et retour en cours.

Une école de plongée se trouve au pied de la maison.

La place du village à l’entrée de la Maiosn Abaka est occupée par les petits commerces et l’école.

Les murs de l’école sont recouverts de fresques vantant le bénéfice de l’éducation.

Toute cette ambiance donne un charme fou. Encore faut’il savoir regarder sans à priori...

 

LES BAOBABS DU SÉNÉGAL