Circuit

Saison des pluies avec PARKINSON

MANDALAY

Marchande de Tanaka

Jour 1 : Arrivée à Mandalay

Vol Swiss de GENEVE à ZURICH, puis de BANGKOK à MANDALAY. Le vol d’environ 17 h avec des escales courtes se passe très bien. (Voir onglet évolution maladie et avion)

Arrivée du vol BANGKOK AIRWAYS à l’aéroport international de Mandalay, la deuxième ville du Myanmar, son "cœur culturel". Nous sommes accueillis au Hall d’arrivée par notre Guide birman anglophone et notre chauffeur.

Je suis en forme et il ne ne fait pas trop chaud. Sans même passer à l’hôtel nous changer, nous prenons la décision de commencer les visites. Départ vers Amarapura, ancienne capitale royale située à 20mn au sud de Mandalay. Découverte de la confection du Longyi la jupe traditionnelle birmane portée autant par les hommes que par les femmes. Visite d’un atelier de métiers à tisser où les longyi, à base de fils de soie, sont encore tout faits à la main. 

Puis nous partons pour une promenade sur le célèbre pont U Bein.
C’est le plus long pont de teck au monde : 1200 mètres soutenus par plus de 900 piliers de teck. Au bout de 600 mètres, fatiguée par les planches irrégulières sur mon Travel Scoot, je fais une halte sous un hautvent à l’abri du soleil brûlant. Je reste en compagnie des petits marchands de rafraîchissements et fruits. Je fais vite l’attraction avec mon drôle d’engin qui attirera la curiosité des birmans tout au long du voyage. Ils se montrerons toujours très accueillant, mais discrets et bienveillants. C’est un peuple souriant et aimable, toujours attentif aux handicapés et prêts à rendre service.

 

Jour 2 : Suite des visites de Mandalay

Halte ludique au marché des pierres de Jade, nous apprenons comment l'on travaille cette pierre, très appréciée en Birmanie. 

Moment douceur à la gigantesque bibliothèque de pierre de la Pagode Kuthodaw et aux sculptures sur bois du Monastère Shwenandaw.

Vent de fraicheur depuis la Colline de Mandalay et visite des pagodes.

Visite des vestiges du Palais Royal, de la tour de guet et du très beau monastère en teck de Bagaya- Okkyaung.

Nous découvrons les vendeuses de thanaka. Cette pâte de couleur jaune obtenue grâce au bois de santal, une fois écrasé et mélangé à de l’eau, s’applique sur le visage et les bras. C’est aussi bien un moyen de se protéger du soleil qu’un artifice naturel et culturel de beauté pour les femmes, mais aussi pour les enfants et les hommes.

DIAPORAMA 

  • Découverte du Pont U Bein en teck

  • Notre guide porte le longyi traditionnel

  • L'eau est omniprésente en Birmanie

Stupas à Mandalay

Jour 03 : MANDALAY – MAYMYO – Pwyin Oo Lwin, un héritage culturel

Départ en calèche-taxi à cheval

Départ vers Maymyo, (Pyin Oo Lwin) (70km/1h30) un endroit préservé et magnifique, au climat plus frais que celui de Mandalay.

C’est une ancienne station de montagne sous la domination britannique et qui servait de résidence d’été au Gouverneur anglais.
Nous avons commencé nos visites par la pagode Naung Kan Gyi située en hauteur de la ville où un magnifique panorama s’offre à nos yeux.
Nous avons ensuite, effectué un tour de la ville à bord de taxis-calèches en bois aux allures de western, somme toute assez confortables.

Nous avons découvert son marché local et ses manoirs britanniques.

Ensuite, instant détente dans son jardin botanique. Nous avons eu le loisir de nous promener et de nous ressourcer au milieu de nombreux massifs fleuris.

DIAPORAMA

  • Nonnes

  • Moines

JOUR 04 : MAYMYO - MANDALAY – Le viaduc de Gotheik en train

1ére classe birmane

Départ matinal à la gare ferroviaire de Maymyo, puis nous embarquons à bord du train (3h20) à destination de Hsipaw (Thibaw), paisible bourgade au nord de l’Etat shan. Nous avons découvert de magnifiques paysages de montagnes et de rizières.
Nous avons pû observer par les fenêtres la vie des champs et des villages, ainsi que les statues de Bouddha qui s’élèvent au-dessus des collines verdoyantes.
Le train traverse ensuite, l’impressionnant viaduc de Gokteik, un chef d’œuvre de construction tant par sa longueur de 689 mètres que par sa prouesse d’enjamber une gorge des plus profondes de 100 mètres au-dessus du sol.
Arrivés à la prochaine station, nous avons profité de la vie locale, avec son marché et ses stands de toutes saveurs. Les odeurs très particulière des épices et du poisson séché se mêlent aux différentes senteurs du marché (fleurs, fruits en tout genre, légumes...). Pas très agréables pour nos délicates narines européennes.

DIAPORAMA

Jour 05 à 07 : SITE ARCHÉOLOGIQUE DE BAGAN

BAGAN

Jour 5 : Départ par la route vers Bagan (225km/5h)

Longue journée de route de Mandalay à Bagan. Nous en profitons pour découvrir la campagne et ses rizières. Nuit à l’hôtel Umbra Bagan à conseiller surtout si vous prenez les chambres de grand luxe front de piscine. La piscine en carrelage noire est vraiment trés belle et calme en basse saison !... Les chambres standards sont belles également, mais nécessitent de monter des escaliers. L’hôtel est à mi chemin entre new Bagan et old Bagan. Par contre restaurant cher et mauvais. Il suffit de sortir de l’hôtel et de manger au grill à côté.

https://www.thehotelumbrabagan.com/fr-fr

Bagan est un xtraordinaire site archéologique de temples et stupas de briques roses situé au bord du fleuve Irrawaddy. Sur les 4 000 construits entre le XI et le XIIème siècle, environ 2 000 ont résisté au temps et aux tremblements de terre fréquents dans la région.

Jour 06 : Bagan – La magie des temples

Journée excursion en véhicule à la découverte des temples. Possibilité de visite du site en vélos électriques (pas pour moi !), en tuck-tuck, en calèche ou même d'effectuer une croisière en bateau sur la rivière.

Visite du marché coloré de Nyaung Oo, où les habitants commercent des produits frais, et aussi leur production artisanale. Nous découvrons les nombreuses herbes et légumes utilisés dans la cuisine birmane que nous ne connaissons pas !

Visite de l’élégant temple Htilominlo, réputé pour ses fines sculptures en plâtres et ses décorations en grès vernissé. A proximité, se situe le très beau petit temple de Upali Thein qui détient certainement les plus magnifiques fresques du site. Poursuite par l’imposant temple Gawdawpalin, son architecture extérieure est magnifique.

Arrêt au village de Myinkaba, et ses fabriques de Laque. Les étapes de fabrication nous ont été présentées. Boutique de vente. En fait, très commercial et cher mais tout de même, un très beau travail artisanal.

L'après midi poursuite des visites des temples à bord d'une calèche. Le temple Thatbyinnyu, le plus grand temple de Bagan et le temple Ananda. Nous avons fini par un sentier au milieu des champs et des rizières pour découvrir un nombre incroyable de stupas et temples nichés jusque dans les 2 villages de paysans situés près de Bagan.

Pour la carte postale du temple au coucher du soleil, difficile en pleine mousson, mais le temps à l'orage permet de belles photos tout de même !

 

Jour 07 : Journée libre pour notre propre découverte de Bagan

Nous avons donc réserver une croisière de 1h30 sur la rivière. La balade est sympa mais pas vraiment grand chose à voir... Hors mousson, le coucher de soleil doit être trés beau, mais le soleil torride. Au moins je ne souffre pas vraiment de la chaleur, mais je transpire beaucoup. Soyons positif, je bois beaucoup d’eau et je n’ai pas pris du tout de poids !

Pour cela nous avons réservé un tuck tuck la veille qui est venu nous chercher pile à l'heure pour nous conduire à l'embarcadère à bateau.

Ensuite nous avons profité du chauffeur de tuck tuck réservé pour la journée : Nous sommes partis au grès de nos envies dans des petits chemins de terre pour nous éloigner des sites touristiques et découvrir par nous mêmes, les 2 000 stupas encore debout depuis le XI siècle. Le site comptait alors plus de 4 000 stupas et temples construits par les rois, (les plus gros), les ministres (moyens) et les riches gens du peuple (petits) en honneur à Bouddha .

A la fin de la journée, je ne descendais même plus du tuck tuck trop fatiguée déjà par les visites du matin. Mais Pierre a visité chaque temple et pris des centaines de photos.

DIAPORAMA

Jour 08 : BAGAN – KALAW – Route vers les montagnes Shan

Départ vers le Mont Popa (68km/1h15), piton rocheux surplombant la plaine de Bagan et lieu de culte. Traversée de paysages composés de palmiers à sucre. L'accès au Monastère du Mont Popa se fait par un escalier de 777 marches... Pas pour moi !

Pierre s'élance dans son ascension pendant que je fais l'animation dans le village en pleine fête, avec mon travel scoot... Chacun rigole en me regardant, mais c'est toujours gentil. En fait les villageois se demande ce que fait cette "grosse feignante" sur ce drôle d'engin. Ils viennent me questionner, surtout les femmes. A défaut de parler Birman, elles connaissent tout juste yes et no, nous utilisons le langage des mains. Facile : t'as mal où et ça coûte combien ? sont les questions principales. Quelque fois je suis suivie par toute une bande de femmes curieuse.

Je tente de boire un jus d'orange en canette quand un singe (malin comme un singe...) surgit de nul part et me le vole sans que je puisse faire un geste. Il y a des dizaines de singe plein les rues, sur les toits des maisons, sur les balcons. Un boudiste ne tue pas les animaux, donc les habitants se contentent de les envoyer chez le voisin à coup de fronde... Le marché leur sert de garde manger, ils piquent sur les étals, prennent dans la main des vendeuses de rue et sont assez agressifs.

Reprise de la route vers Kalaw (190km/5h), villégiature montagnarde.
Nous quittons la plaine par une très belle route de montagne et ainsi pouvons observer la vie rurale quotidienne. Néanmoins il s'agit de la route pour la Chine et des centaines de camions Chinois et birmans s'entrecroisent sans cesse... On comprend mieux les 5h à 7h prévues pour effectuer 190 km. La route est en pleine rénovation ce qui la rend encore plus dangereuse. Le chauffeur (comme la plupart des propriétaires birmans) a une conduite à droite japonaise d'occas, les birmans conduisent officiellement à Gauche. Essayez de doubler des files de camions conduisant à droite avec une conduite à droite. Il leur faut continuellement se décaler complètement pour vérifier qu'un camion n'arrive pas dans l'autre sens. Heureusement chacun conduit doucement et on passe à 3 de front ou alors c'est à celui qui se met dans le fossé. Le passager avant sert donc de copilote !

DIAPORAMA

  • La route pour la Chine

  • Des travaux gigantesques sur des km

  • Les femmes font le goudron

Jour 09: GROTTES DE PINDAYA

Grotte de Pindaya

Route (61km/1h15) vers Pindaya, superbe village situé à 1 600 m.  d’altitude aux paysages variés, habité majoritairement par les ethnies Danu et Pa-Oh. Pindaya est réputée pour sa fabrication artisanale d’ombrelles en papier shan. Nous avons visité un atelier et suivi les différentes étapes de fabrication ; du bambou pour le manche et du mûrier pour l’ombrelle. C'est un grand classique de l'Asie et la dernière ombrelle achetée 32 ans auparavant lors de notre voyage de noce en Thailande a été mise à la poubelle...

Visites des grottes naturelles de Pindaya qui détiennent six mille statues de Bouddha en teck, albâtre, marbre, ciment, recouvertes d’or, entreposées au fils des siècles et des donations, et qui retracent ainsi l’évolution des représentations de Bouddha. Pierre ne retrouve jamais sa voiture au parking. Donc 6 000 statues, vous imaginez bien que nous nous sommes perdus de vue rapidement et qu'il n'a jamais réussi à me retouver ! Finalement, je suis tombée sur lui par hasard et je ne l'ai plus lâché des yeux. Un ascenseur permet d'accéder aux grottes sans grandes difficultés, par contre il faut marcher avec les bâtons de marche ou des béquilles à l'intérieur des grottes, une chaise roulante ne passera pas. Il y a en effet, des marches et tout un labyrinte de passages plus ou moins larges. C'est ainsi, que je n'ai pas pu passer mes fesses dans un étroit passage et que j'ai perdu mon mari... pour le retrouver à la sortie !

DIAPORAMA

LAC INLE, pêcheurs, jardins flottants et ethnies

Jour 09 : Route vers Nyaung Shwe, porte d’entrée du Lac Inle.

Nous avons prévu un transfert en pirogue à notre hôtel situé sur les rives du lac Inle. Nos bagages et le Travel Scoot sont stockés à l'avant recouverts d'une bâche. Nous avons réservé une pirogue et un bateliers pour 3 jours. Ils ne naviguent plus au delà du coucher du soleil (17h30) et devons retourner à notre hôtel au plus tard à 17h. Hôtel d’ailleurs trés bien que je conseille

http://www.inleresort.com/

La journée en pirogue permet de se laisser porter au fil de l’eau douce. Nous avons découvert les pêcheurs équilibristes, les Inthas, peuple marin, célèbres pour leur étrange mais unique façon au monde de pêcher avec une nasse et de ramer avec une jambe enroulée autour de la rame. Les scènes de vie du lac avec les jardins flottants d’un village construit sur pilotis, nous laisseront probablement un souvenir impérissable.

Jour 10 : Repas chez l’habitant au lac Inle

Navigation dans un canal entouré d’une forêt de bambou luxuriante qui nous a menés à un village Intha. Accueillis par le chef de la famille, nous avons été invités à partager le déjeuner
Poursuite des visites par le monastère Nga Phe, en bois, construit sur pilotis et la pagode Phaung Daw U, qui renferme 5 Bouddhas.


Balade aux villages de Tha Lei Oo puis d’Alae Myaung pour découvrir le mode de vie des agriculteurs Shan avec leur luxuriantes Cultures de légumes sur l’eau.

Jour 11 : Journée complète en pirogue

Poursuite pour un voyage hors du temps au village Pa-Oh de Indein, situé au sud du lac Inle

Une charrette à bœuf m'a permis d'effectuer une promenade dans le village car les sentiers sont terreux Et le Travel Scoot ne passera pas.

Balade dans le village et ses centaines de stupas, traversés par des arbres ou des racines. Féérie haute en couleur et en époque.
Découverte du majestueux site de Nyaung Ohak qui détient un monastère et des stupas datant du 14° au 18° siècle.

Nous sommes rentrés en pirogue avec 1h30 de trajet sous une pluie battante. Protégés par de grands ponchos, nous étions assez bien protégés, mais le Travel Scoot n’a pas aimé du tout et nous fonctionnait plus ! Nous avons démonté les connecteurs plein d’eau et tout séché au séche-cheveux. Il est reparti mais bizarrement ne fait plus de marche arrière !!!

DIAPORAMA

Lac Inle

Jardins flottants

Jour 12 : LAC INLE – HEHO à YANGON

Denière croisière pour un marché : Ce qui devait être un grand rassembement de différentes ethnies qui s’installent sur le lac à bord de leurs pirogues, véritables étales flottantes d’épices, artisanat, textiles, bijoux, viande, légumes, n'est plus qu'un petit marché de village car les vendeurs ont été déplacés sur la terre ferme... Dommage!!!


Transfert à l’aéroport de Heho (39km/50mn) pour YANGON. En basse saison, il n’y a pas de vol direct pour Nagpali et nous devons passer la nuit près de l’aéroport de Yangon.

1 nuit à Yangon me suffit pour ne pas vouloir revenir. Il pleut sans cesse, pollution et humidité maximum. Parkinson se rappelle à moi. Je ne suis pas bien du tout dans cette atmosphère. Vivement la plage !

Jours 13 à 15 : Séjour balnéaire sur la plage de NAGPALI (3 nuits)

Notre hôtel est situé au bord d'une longue plage de sable bordée de cocotiers, au cœur de la magnifique baie du Bengale. Nous avons eu de la chance avec le temps plutôt ensoleillé en pleine mousson. La mer est dangereuse à cette période. Les courants et les vagues si forts que sans Pierre, je ne pourrais pas revenir au bord. Mais en échange nous sommes tranquilles et le spectacle au soleil couchant est sauvage à souhait.

Je vous conseille notre hôtel très sympa et propre avec une excellente cuisine.

http://www.amazingngapaliresort.com/

DIAPORAMA

  • Hôtel Amazing View Nagpali

Jour 16 : YANGON (Pagode Shwedagon)

Pierre chaussures à la main pour monter dans l’avion

Transfert à l’aéroport de Thandwe pour le vol domestique vers Yangon. L’avion décolle sous 1 pluie de mousson intense. Tous les voyageurs ont dû se déchausser pour traverser la piste transformée en rivière. Sauf moi bien à l’abri sur ma chaise roulante...

Découverte de l’un des joyaux du Myanmar, un des plus spectaculaires monuments au monde, la Pagode Shwedagon. Un seul mot « SUPERBE » À ne manquer sous aucun prétexte !

 DIAPORAMA

 

Jour 17 : Retour France après un très beau voyage.

ORGANISATION DU VOYAGE :

Super organisation de la part d’Angèle, agence locale représentante d’EVANEOS sur le Myanmar.

https://www.evaneos.fr/thailande/voyage/agences/68672-angele/

Yangon

Pagode Shwedagon